Comme je n'ai pas d'amis à qui me confier, c'est agréable de retrouver ce blog où je peux déballer toutes mes idées pessimistes! Lorsque j'y reviens après un moment, je m'aperçois que j'ai bien grossi le trait, je me trouve un peu ridicule de m'être mis dans des états pareils. Je ne crois pas que j'arriverai un jour à guérir mon mal être malgré ma bonne volonté.

J'ai parcouru pas mal de chemin depuis mon dernier post. Finalement, j'ai bien craqué pour mon professeur que je trouvais bête et l'histoire n'a pas capoté. Il n'est pas l'homme parfait mais il a de grandes qualités, notamment un grand optimisme. 

J'ai eu avec lui un petit garçon adorable.

Coté professionnel, je suis toujours dans le flou...pas de boulot là où j'habite, pas envie d'en chercher, peu d'espoir d'en trouver un intéressant....